Tél. +49 160 9623 2547
Logo du Coach Alexander Hohmann

Alexander Hohmann

Coach Systémique certifié à Freiburg (DE) et en ligne, coach

de vie et coach pour professionnels

Le Coaching Systémique - qu’est-ce?

Quelles sont mes méthodes et inspirations ?

Systémique” signifie que la personne n’est pas considérée comme une statue sur une place vide. Car l’être humain 1) n’est pas d’un seul tenant mais composée de beaucoup de parts. Et 2) il se trouve toujours dans un certain contexte, composé d’êtres et de situations. Sans ce contexte, on ne peut pas expliquer ce qui se passe en lui à ce moment-là. Vous connaissez bien cela: Lorsque vous rencontrez successivement trois personnes différentes, vous êtes vous-même trois personnes différentes. Chaque situation active en vous certains côtés de votre personnalité, certains comportements et aptitudes. Certaines situations ou personnes peuvent déclencher des réactions de stress qui vous empêchent d’avoir pleinement accès à toutes vos ressources intérieures. Parfois nous nous sentons très grand, parfois très petit. Nous sommes un, mais nous sommes aussi multiples. Les disciplines “systémiques” sont nées de l’application des “théories de système” à la thérapie familiale. Car une famille est évidemment un “système”, avec des interactions intérieures et un “dedans” et un “dehors”. Plus tard, on appliqua le principe aux individus, à leur tour considérés comme consitués de nombreuses parties qui interagissent entre elles (ou non). Aujourd’hui, cette manière de voir issue des psychothérapies est appliquée avec succès en coaching. Quant au coaching des organisations, il semble des plus naturel de considérer les organisations comme des “systèmes”. Comme tout système, il y a chez l’être humain l’extérieur et l’intérieur. Et à l’intérieur, il se passe énormément de choses: certaines parties semblent avoir une vie propre. Elles tendent par exemple dans des directions différentes. Résultat: un conflit intérieur, une stagnation, ou une difficulté à se décider pour telle ou telle direction. On tend dans différentes directions - en même temps. Ces différentes parts de nous peuvent aussi se combattre les unes les autres, s’accrocher et se bloquer mutuellement, se polariser entre elles. Cela peut consommer beaucoup d’énergie tout en engendrant de l’immobilité. Dans ce cas il est bon de s’aider d’un coach pour amener ces différentes parts intérieures “à la table de négociations”. Certaines de ces parts peuvent “porter” des charges lourdes anciennes, et ils les portent pour que le reste de la personne puisse “fonctionner” dans son quotidien, voire se construire une vie qui, vue de l’extérieur, semble même réussie, mais qui s’accompagne d’un certain sentiment de vide. On n’a pas idée de combien de personnes ayant du succès selon des critères extérieurs - par exemple de hautes fonctions - n’en ressentent pas une plénitude mais au contraire du vide et de la raideur. Alors le temps doit venir un jour de soulager ces parts-là de leur lourde charge, pour qu’elles puissent retrouver leur part naturelle dans l’humain et lui offrir ses ressources et aptitudes. Les temps actuels sont à la polarisation. Et parfois, ces polarisations à l’extérieur peuvent réveiller en soi des polarisations dormantes dont on ignorait l’existence ou que l’on croyait apaisées. Peut-être même ces parts intérieures commencent-elle à attiser la polarisation dans le monde extérieur, par exemple par de virulentes prises de parti et des projections sur tel ou tel type de personnes. L’inconvénient: c’est tout sauf agréable. L’avantage: Ces failles intérieures se révèlent ainsi. Nous pouvons en prendre conscience et aller vers une réconciliation intérieure. Cela suppose d’être très honnête envers soi-même, de ne plus se cacher certains côtés que l’on croit inacceptables. Le but du coaching est toujours lié à l’auto-efficacité, qui aide à libérer sa capacité à conduire sa propre vie telle qu’on la rêve. Cela commence par la prise de conscience suivante: “Ce n’est pas que je suis ainsi, mais je constate que j’ai en moi des parties qui deviennent ainsi dans tel ou tel contexte particulier.” Aussitôt, on ne s’identifie plus à tel ou tel état du Moi, mais observe ces états depuis une saine distance et peut y travailler. Cette “prise de distance” est un autre élément essentiel du coaching systémique. On peut naviguer entre les différentes parties de soi et, partant, adopter de multiples points de vue sur soi. Les parties du Moi qui sont fortes peuvent accompagner celles qui sont affaiblies ou qui étaient invisibles jusqu’alors, pour les intégrer dans un Tout plus salutaire. Si tel ou tel besoin n’a pas été vu et satisfait dans la vie, vous pouvez toujours vous donner à vous-même ce que vous n’avez jadis pas reçu des autres. Peu à peu, vous devenez votre propre coach de vie. Avec chaque part de vous qui redevient une avec votre Tout, votre capacité et votre efficacité à conduire votre vie telle que vous la rêvez s’accroît. Vous pourrez naviguer sur les océans de l’existence avec d’autant plus de virtuosité.

Méthodes et Modèles

De nombreux modèles et méthodes sont à notre disposition pour le coaching. Voici ceux qui trouveront le plus souvent application dans mon travail avec vous. Techniques d’entretien systémiques et hypnosystémiques, y compris en mouvement Il existe de nombreuses techniques pour se parler dans le coaching. Certaines restent purement verbales. D’autres utilisent aussi le mouvement dans la pièce et l’expression corporelle. Impliquer le corps peut être étonnamment effectif, notamment lorsqu’on a du mal à exprimer les choses avec des mots. Le coaching peut être bien plus qu’une simple conversation. Constellations systémiques Pour ces constellations, nous plaçons de marqueurs au sol ou des objets sur une table. Ainsi, les différentes parties d’un système ou les parts intérieures d’une personne sont rendues visibles dans une sorte de “vue éclatée”. Ensuite, on représente les interactions entre ces parts. On peut ainsi tester de nouvelles configurations plus aptes à obtenir un nouvel équilibre - là où régnait jusque-là un déséquilibre. Développement hypnosystémique du Moi Directeur et réintégration de parts Ces techniques proviennent notamment de l’école de Heidelberg. Une combinaison de constellations et d’hypnose légère (en réalité un état de conscience activée) renforcent le Moi central et l’équipent de mécanismes de protection. On constitue ainsi une sorte de système immunitaire psychique flexible. On n’a plus besoin de se protéger de l’extérieur par des murs et des armures dans lesquelles nous finissons par être nos propres prisonniers. Techniques de pleine conscience Le terme de “pleine conscience” peut être vu comme une mode. Mais cela recouvre des méthodes très valables de se trouver et de nous détacher de ce qui nous agrippe et tire vers un passé difficile ou un futur inquiet. L’état de pleine conscience constitue aussi un bon démarrage pour le travail en coaching, ainsi d’ailleurs que pour beaucoup d’autres taches du quotidien. Voyages imaginaires en transe légère (hypnose ou conscience activée) Pour vous rassurer tout de suite: vous n’entrerez pas dans un demi-sommeil hypnotique dans lequel vous feriez des choses contre votre gré. Nous activons au contraire légèrement votre conscience pour qu’elle s’entraîne à diriger son attention intentionnellement plutôt que par distraction. Pour ce faire, nous entreprenons des voyages imaginaires et construisons des métaphores. Au lieu de discuter longuement, le changement extérieur est induit en agissant consciemment et en imagination sur ces images intérieures. Éléments du Système de la Famille Intérieure (SFI / IFS) Certains des éléments et techniques d’entretien sont empruntés à la thérapie systémique du nom de “Internal Family System” (IFS) de l’Américain Richard Schwartz. Dans ce cadre, on prend très au sérieux et même à la lettre des affirmations des clients comme “Une partie de moi veut ceci, mais une autre partie veut cela.” Nous entrerons en dialogue avec ces différentes parts et faciliterons, si nécessaire, une meilleure entente entre elles. Parfois, des parts intérieures ont été oubliées il y a longtemps et attendent d’être enfin vues et libérées de la charge qu’elles supportent. Régression d’âge et travaille sur la biographie et la ligne de temps depuis une position méta Nous mettons en place une bonne distance d’auto-observation (la position méta) dans un état de transe légère. Puis nous explorons votre vie comme une ligne de temps, à la recherche de trésors et ressources qui y furent oubliés. Nous cherchons aussi des états du Moi oubliés (enfants intérieurs) qui attendent depuis longtemps sur la ligne de temps qu’on vienne enfin les voir et leur donne ce dont ils ont besoin depuis toujours (à commencer par une attention bienveillante). Travail avec les enfants intérieurs Il n’existe probablement non pas un seul, mais de nombreux “enfants intérieurs”. Ils représentent d’anciens états du Moi dont les besoins sont restés insatisfaits ou qui ont vécu des situations difficiles. Lorsque nous ouvrons le dialogue avec ces enfants intérieurs, ces parties jusque-là en déshérence peuvent enfin recevoir ce dont elles on besoin. Il se peut bien qu’alors des parties de notre vie restées jusqu-là dans l’immobilité se remettent à avancer. Car ces enfants intérieurs sont aussi les gardiens de certaines de nos ressources et aptitudes. Éléments issus de la Thérapie de l’Acceptation et de l’Engagement (ACT) J’utilise certains éléments de la “Acceptance & Commitment Therapy” (ACT), l’une des thérapies cognitives comportementales, mais dans les limites du coaching et non à visée thérapeutique. Il s’agit notamment de se détacher de croyances et ruminations. Pour cela, on ne les “supprime” pas (ce qui est rarement possible). Au lieu de cela, on recentre l’attention sur les valeurs. Les valeurs sont ce qui nous est vraiment important dans la vie et lui donne sens. Lorsque vos valeurs profonds sont devenues claires, ce sont elles (et non plus les croyances et ruminations) qui pourront déterminer vos actions et vos engagements. Vivre en accord avec ses propres valeurs est un chemin vers une vie plus épanouissante et authentique. Introvision L’Introvision, initialement développée en Allemagne pour enseignants en danger de burn- out, est utile lorsqu’une personne tend à ressentir des émotions beaucoup plus forte que le situation objective n’explique. On recherche les peurs sous-jacentes comme un jeu de pistes. On “perturbe” ainsi l’automatisme de la réaction. Et cette confusion est une incitation faite au cerveau de ne plus recourir à la réaction automatique mais de rechercher une réaction plus mesurée et adéquate. Développer et clarifier vos objectifs dans la vie, par exemple par la méthode Disney ou les “plaques chauffantes” Des méthodes de créativité simples, ludiques et éprouvées aident à formuler et clarifier vos objectifs et mieux voir les ressources pour les atteindre. Il s’agit par exemple de la méthode Walt Disney, ou encore des “plaques chauffantes”. Vos objectifs actuels sont-ils judicieux? Vous donnent-ils de la force ou pas? Sont-ce peut-être des détours ou des impasses? Qu’est-ce qui serait possible si tout était possible? Et qu’est-ce qui serait réaliste? Souvent, davantage de choses sont possible que vous ne le pensez. Travail sur les croyances bloquantes avec la Transformation Core La Transformation Core est une technique puissante pour transformer les croyances limitantes en sources d’énergie. Même la croyance la plus bloquante veut en réalité notre bien. Mais elle l’exprime d’une façon inadaptée et obsolète. Lorsque nous identifions les intentions profondes de cette partie de nous-même qui entretient cette croyance, nous pouvons inciter le cerveau à mettre à jour ses croyances et trouver de nouvelles fois pour réaliser l’intention voulue. Identifier les valeurs profondes et sortir des rôles On s’identifie souvent trop à ce qui ne sont que des rôles. Certes, ces rôles sont souvent bien acceptés par la socíété. Mais on finit par perdre de vue le Moi profond, qui est bien plus qu’une somme de rôles. A la fin, on mène une vie d’emprunt. C’est pourquoi, en travaillant consciemment sur ces rôles, nous identifions les valeurs sous-jacentes. Puis nous cherchons des façons de rester fidèles à ces valeurs et de les vivre pleinement sans nous identifier à tel ou tel rôle. Approche Intégrale: cheminement des individus et organisations en remontant la Spirale Intégrale L’approche Intégrale, née essentiellement des travaux de Clare Graves, considère que les individus, les organisations et même les époques historiques sont tous en route sur une commune spirale d’évolution. De façon un peu analogue à l’”individuation” du psychologue suisse Carl Gustav Jung, cette évolution doit suivre un ordre donné d’étapes successives. Dans cette optique, les projets de changements échouent souvent parce que 1) ils ne respectent pas cet ordre et 2) ils ne tiennent pas compte du stade évolutif déjà atteint et qui doit servir de base pour la suite. Lorsque l’évolution n’est pas aussi avancée qu’on ne le croit, un changement suscite des résistances naturelles mais souvent mal interprétées et donc mal abordées. Coaching pour cadres et dirigeants En raison de leur rôle centrale dans une organisation, les personnes à des postes de direction transfèrent parfois bien malgré elles sur l’organisation des conflits intérieurs personnels, ou entrent en résonance avec eux. Il n’y a donc aucune faiblesse à explorer dans un échange confidentiel avec un coach les angles morts et les choses restant dans l’ombre. Cela peut par exemple démarrer sur l’analyse des interactions avec d’autres membres de l’organisation: pourquoi se passent-elles bien avec telles personnes mais pas avec telles autres? Par ailleurs, il existe une tendance croissante chez les cadres à questionner le sens de leur rôle. Et les entreprises ont des difficultés croissantes à trouver du personnel pour occuper les postes à responsabilité. Au cours du coaching, on peut explorer si la personne et le poste vont toujours bien ensemble et ce qu’il faudrait éventuellement changer. Modèles d’équipes et d’organisation Les équipes d’une part, les organisations d’autre part ont des propriétés fondamentales ou des réalités récurrentes pour l’analyse desquels il existe divers modèles. Dans chaque ensemble d’humains, les rôles disponibles se distribuent d’eux-mêmes aux participants, de façon peut-être non intentionnelle et même à leur insu. Et si certains rôles ne sont pas représentés dans le groupe, il se peut que celui-ci ait beaucoup de mal à exprimer son potentiel avec succès, et il peut même produire des échecs inexpliqués.
Le coaching systémique, qu'est-ce que c'est? Ruhige Achtsamkeit im Park von Versailles

Alexander Hohmann

Coach de vie et coach

pour professionnels

français - allemand - anglais

Systémique” signifie que la personne n’est pas considérée comme une statue sur une place vide. Car l’être humain 1) n’est pas d’un seul tenant mais composée de beaucoup de parts. Et 2) il se trouve toujours dans un certain contexte, composé d’êtres et de situations. Sans ce contexte, on ne peut pas expliquer ce qui se passe en lui à ce moment-là. Vous connaissez bien cela: Lorsque vous rencontrez successivement trois personnes différentes, vous êtes vous-même trois personnes différentes. Chaque situation active en vous certains côtés de votre personnalité, certains comportements et aptitudes. Certaines situations ou personnes peuvent déclencher des réactions de stress qui vous empêchent d’avoir pleinement accès à toutes vos ressources intérieures. Parfois nous nous sentons très grand, parfois très petit. Nous sommes un, mais nous sommes aussi multiples. Les disciplines “systémiques” sont nées de l’application des “théories de système” à la thérapie familiale. Car une famille est évidemment un “système”, avec des interactions intérieures et un “dedans” et un “dehors”. Plus tard, on appliqua le principe aux individus, à leur tour considérés comme consitués de nombreuses parties qui interagissent entre elles (ou non). Aujourd’hui, cette manière de voir issue des psychothérapies est appliquée avec succès en coaching. Quant au coaching des organisations, il semble des plus naturel de considérer les organisations comme des “systèmes”. Comme tout système, il y a chez l’être humain l’extérieur et l’intérieur. Et à l’intérieur, il se passe énormément de choses: certaines parties semblent avoir une vie propre. Elles tendent par exemple dans des directions différentes. Résultat: un conflit intérieur, une stagnation, ou une difficulté à se décider pour telle ou telle direction. On tend dans différentes directions - en même temps. Ces différentes parts de nous peuvent aussi se combattre les unes les autres, s’accrocher et se bloquer mutuellement, se polariser entre elles. Cela peut consommer beaucoup d’énergie tout en engendrant de l’immobilité. Dans ce cas il est bon de s’aider d’un coach pour amener ces différentes parts intérieures “à la table de négociations”. Certaines de ces parts peuvent “porter” des charges lourdes anciennes, et ils les portent pour que le reste de la personne puisse “fonctionner” dans son quotidien, voire se construire une vie qui, vue de l’extérieur, semble même réussie, mais qui s’accompagne d’un certain sentiment de vide. On n’a pas idée de combien de personnes ayant du succès selon des critères extérieurs - par exemple de hautes fonctions - n’en ressentent pas une plénitude mais au contraire du vide et de la raideur. Alors le temps doit venir un jour de soulager ces parts-là de leur lourde charge, pour qu’elles puissent retrouver leur part naturelle dans l’humain et lui offrir ses ressources et aptitudes. Les temps actuels sont à la polarisation. Et parfois, ces polarisations à l’extérieur peuvent réveiller en soi des polarisations dormantes dont on ignorait l’existence ou que l’on croyait apaisées. Peut-être même ces parts intérieures commencent-elle à attiser la polarisation dans le monde extérieur, par exemple par de virulentes prises de parti et des projections sur tel ou tel type de personnes. L’inconvénient: c’est tout sauf agréable. L’avantage: Ces failles intérieures se révèlent ainsi. Nous pouvons en prendre conscience et aller vers une réconciliation intérieure. Cela suppose d’être très honnête envers soi-même, de ne plus se cacher certains côtés que l’on croit inacceptables. Le but du coaching est toujours lié à l’auto- efficacité, qui aide à libérer sa capacité à conduire sa propre vie telle qu’on la rêve. Cela commence par la prise de conscience suivante: “Ce n’est pas que je suis ainsi, mais je constate que j’ai en moi des parties qui deviennent ainsi dans tel ou tel contexte particulier.” Aussitôt, on ne s’identifie plus à tel ou tel état du Moi, mais observe ces états depuis une saine distance et peut y travailler. Cette “prise de distance” est un autre élément essentiel du coaching systémique. On peut naviguer entre les différentes parties de soi et, partant, adopter de multiples points de vue sur soi. Les parties du Moi qui sont fortes peuvent accompagner celles qui sont affaiblies ou qui étaient invisibles jusqu’alors, pour les intégrer dans un Tout plus salutaire. Si tel ou tel besoin n’a pas été vu et satisfait dans la vie, vous pouvez toujours vous donner à vous-même ce que vous n’avez jadis pas reçu des autres. Peu à peu, vous devenez votre propre coach de vie. Avec chaque part de vous qui redevient une avec votre Tout, votre capacité et votre efficacité à conduire votre vie telle que vous la rêvez s’accroît. Vous pourrez naviguer sur les océans de l’existence avec d’autant plus de virtuosité.
Le Coaching Systémique

Méthodes et Modèles

De nombreux modèles et méthodes sont à notre disposition pour le coaching. Voici ceux qui trouveront le plus souvent application dans mon travail avec vous. Techniques d’entretien systémiques et hypnosystémiques, y compris en mouvement Il existe de nombreuses techniques pour se parler dans le coaching. Certaines restent purement verbales. D’autres utilisent aussi le mouvement dans la pièce et l’expression corporelle. Impliquer le corps peut être étonnamment effectif, notamment lorsqu’on a du mal à exprimer les choses avec des mots. Le coaching peut être bien plus qu’une simple conversation. Constellations systémiques Pour ces constellations, nous plaçons de marqueurs au sol ou des objets sur une table. Ainsi, les différentes parties d’un système ou les parts intérieures d’une personne sont rendues visibles dans une sorte de “vue éclatée”. Ensuite, on représente les interactions entre ces parts. On peut ainsi tester de nouvelles configurations plus aptes à obtenir un nouvel équilibre - là où régnait jusque-là un déséquilibre. Développement hypnosystémique du Moi Directeur et réintégration de parts Ces techniques proviennent notamment de l’école de Heidelberg. Une combinaison de constellations et d’hypnose légère (en réalité un état de conscience activée) renforcent le Moi central et l’équipent de mécanismes de protection. On constitue ainsi une sorte de système immunitaire psychique flexible. On n’a plus besoin de se protéger de l’extérieur par des murs et des armures dans lesquelles nous finissons par être nos propres prisonniers. Techniques de pleine conscience Le terme de “pleine conscience” peut être vu comme une mode. Mais cela recouvre des méthodes très valables de se trouver et de nous détacher de ce qui nous agrippe et tire vers un passé difficile ou un futur inquiet. L’état de pleine conscience constitue aussi un bon démarrage pour le travail en coaching, ainsi d’ailleurs que pour beaucoup d’autres taches du quotidien. Voyages imaginaires en transe légère (hypnose ou conscience activée) Pour vous rassurer tout de suite: vous n’entrerez pas dans un demi-sommeil hypnotique dans lequel vous feriez des choses contre votre gré. Nous activons au contraire légèrement votre conscience pour qu’elle s’entraîne à diriger son attention intentionnellement plutôt que par distraction. Pour ce faire, nous entreprenons des voyages imaginaires et construisons des métaphores. Au lieu de discuter longuement, le changement extérieur est induit en agissant consciemment et en imagination sur ces images intérieures. Éléments du Système de la Famille Intérieure (SFI / IFS) Certains des éléments et techniques d’entretien sont empruntés à la thérapie systémique du nom de “Internal Family System” (IFS) de l’Américain Richard Schwartz. Dans ce cadre, on prend très au sérieux et même à la lettre des affirmations des clients comme “Une partie de moi veut ceci, mais une autre partie veut cela.” Nous entrerons en dialogue avec ces différentes parts et faciliterons, si nécessaire, une meilleure entente entre elles. Parfois, des parts intérieures ont été oubliées il y a longtemps et attendent d’être enfin vues et libérées de la charge qu’elles supportent. Régression d’âge et travaille sur la biographie et la ligne de temps depuis une position méta Nous mettons en place une bonne distance d’auto-observation (la position méta) dans un état de transe légère. Puis nous explorons votre vie comme une ligne de temps, à la recherche de trésors et ressources qui y furent oubliés. Nous cherchons aussi des états du Moi oubliés (enfants intérieurs) qui attendent depuis longtemps sur la ligne de temps qu’on vienne enfin les voir et leur donne ce dont ils ont besoin depuis toujours (à commencer par une attention bienveillante). Travail avec les enfants intérieurs Il n’existe probablement non pas un seul, mais de nombreux “enfants intérieurs”. Ils représentent d’anciens états du Moi dont les besoins sont restés insatisfaits ou qui ont vécu des situations difficiles. Lorsque nous ouvrons le dialogue avec ces enfants intérieurs, ces parties jusque-là en déshérence peuvent enfin recevoir ce dont elles on besoin. Il se peut bien qu’alors des parties de notre vie restées jusqu- là dans l’immobilité se remettent à avancer. Car ces enfants intérieurs sont aussi les gardiens de certaines de nos ressources et aptitudes. Éléments issus de la Thérapie de l’Acceptation et de l’Engagement (ACT) J’utilise certains éléments de la “Acceptance & Commitment Therapy” (ACT), l’une des thérapies cognitives comportementales, mais dans les limites du coaching et non à visée thérapeutique. Il s’agit notamment de se détacher de croyances et ruminations. Pour cela, on ne les “supprime” pas (ce qui est rarement possible). Au lieu de cela, on recentre l’attention sur les valeurs. Les valeurs sont ce qui nous est vraiment important dans la vie et lui donne sens. Lorsque vos valeurs profonds sont devenues claires, ce sont elles (et non plus les croyances et ruminations) qui pourront déterminer vos actions et vos engagements. Vivre en accord avec ses propres valeurs est un chemin vers une vie plus épanouissante et authentique. Introvision L’Introvision, initialement développée en Allemagne pour enseignants en danger de burn-out, est utile lorsqu’une personne tend à ressentir des émotions beaucoup plus forte que le situation objective n’explique. On recherche les peurs sous-jacentes comme un jeu de pistes. On “perturbe” ainsi l’automatisme de la réaction. Et cette confusion est une incitation faite au cerveau de ne plus recourir à la réaction automatique mais de rechercher une réaction plus mesurée et adéquate. Développer et clarifier vos objectifs dans la vie, par exemple par la méthode Disney ou les “plaques chauffantes” Des méthodes de créativité simples, ludiques et éprouvées aident à formuler et clarifier vos objectifs et mieux voir les ressources pour les atteindre. Il s’agit par exemple de la méthode Walt Disney, ou encore des “plaques chauffantes”. Vos objectifs actuels sont-ils judicieux? Vous donnent-ils de la force ou pas? Sont-ce peut-être des détours ou des impasses? Qu’est-ce qui serait possible si tout était possible? Et qu’est-ce qui serait réaliste? Souvent, davantage de choses sont possible que vous ne le pensez. Travail sur les croyances bloquantes avec la Transformation Core La Transformation Core est une technique puissante pour transformer les croyances limitantes en sources d’énergie. Même la croyance la plus bloquante veut en réalité notre bien. Mais elle l’exprime d’une façon inadaptée et obsolète. Lorsque nous identifions les intentions profondes de cette partie de nous-même qui entretient cette croyance, nous pouvons inciter le cerveau à mettre à jour ses croyances et trouver de nouvelles fois pour réaliser l’intention voulue. Identifier les valeurs profondes et sortir des rôles On s’identifie souvent trop à ce qui ne sont que des rôles. Certes, ces rôles sont souvent bien acceptés par la socíété. Mais on finit par perdre de vue le Moi profond, qui est bien plus qu’une somme de rôles. A la fin, on mène une vie d’emprunt. C’est pourquoi, en travaillant consciemment sur ces rôles, nous identifions les valeurs sous-jacentes. Puis nous cherchons des façons de rester fidèles à ces valeurs et de les vivre pleinement sans nous identifier à tel ou tel rôle. Approche Intégrale: cheminement des individus et organisations en remontant la Spirale Intégrale L’approche Intégrale, née essentiellement des travaux de Clare Graves, considère que les individus, les organisations et même les époques historiques sont tous en route sur une commune spirale d’évolution. De façon un peu analogue à l’”individuation” du psychologue suisse Carl Gustav Jung, cette évolution doit suivre un ordre donné d’étapes successives. Dans cette optique, les projets de changements échouent souvent parce que 1) ils ne respectent pas cet ordre et 2) ils ne tiennent pas compte du stade évolutif déjà atteint et qui doit servir de base pour la suite. Lorsque l’évolution n’est pas aussi avancée qu’on ne le croit, un changement suscite des résistances naturelles mais souvent mal interprétées et donc mal abordées. Coaching pour cadres et dirigeants En raison de leur rôle centrale dans une organisation, les personnes à des postes de direction transfèrent parfois bien malgré elles sur l’organisation des conflits intérieurs personnels, ou entrent en résonance avec eux. Il n’y a donc aucune faiblesse à explorer dans un échange confidentiel avec un coach les angles morts et les choses restant dans l’ombre. Cela peut par exemple démarrer sur l’analyse des interactions avec d’autres membres de l’organisation: pourquoi se passent-elles bien avec telles personnes mais pas avec telles autres? Par ailleurs, il existe une tendance croissante chez les cadres à questionner le sens de leur rôle. Et les entreprises ont des difficultés croissantes à trouver du personnel pour occuper les postes à responsabilité. Au cours du coaching, on peut explorer si la personne et le poste vont toujours bien ensemble et ce qu’il faudrait éventuellement changer. Modèles d’équipes et d’organisation Les équipes d’une part, les organisations d’autre part ont des propriétés fondamentales ou des réalités récurrentes pour l’analyse desquels il existe divers modèles. Dans chaque ensemble d’humains, les rôles disponibles se distribuent d’eux-mêmes aux participants, de façon peut-être non intentionnelle et même à leur insu. Et si certains rôles ne sont pas représentés dans le groupe, il se peut que celui-ci ait beaucoup de mal à exprimer son potentiel avec succès, et il peut même produire des échecs inexpliqués.

Le Coaching Systémique - qu’est-ce?

Quelles sont mes méthodes et

inspirations ?